Projets et activités


Consultez les divers rapports de projet. Cliquez ici.
table foret imagetable foret imagetable foret imagetable foret image

table foret imagetable foret imagetable foret imagetable foret image

Autochtones en formation

But

Contribuer au développement de compétences dans le domaine de la planification et de la réalisation des travaux forestiers dans la communauté Atikamekw de Manawan.

Chargé de projet

Robert Seuron, ing.f.
Centre de formation professionnelle de Mont-Laurier

Recherche et rédaction

Robert Seuron, ing.f.Pierre Séguin
Centre de formation professionnelle de Mont-Laurier

Description

Formation d’une première cohorte de 15 candidats en provenance de la communauté Atikamekw de Manawan en vue de l’obtention d’un Diplôme d’Études Professionnelles en Travaux sylvicoles.Seconde cohorte comportant d’abord l’embauche d’un coordonnateur pour aider au recrutement et assister et soutenir les étudiants en cours de formation ainsi que deux sessions de formation soit une théorique et une pratique rémunérée.

Constats

  • Nécessité de vérifier la concordance entre le profil et les attentes des candidats.
  • Potentiel élevé des participants pour le métier.
  • Problème d’organisation, d’encadrement et de logistiques lors du démarrage et durant la formation.
  • Nécessité de préciser les responsabilités du coordonnateur Atikamek.
  • Nécessité d’un transport bien planifié et accessible pour les étudiants pour les deux parties du cours. 
  • Soutien moral des étudiants indispensable tout au long de leur formation.

Résultantes

  • Première cohorte :39% des étudiants (5/13) ont obtenus leur DEP.
  • 23% des étudiants (3/13) ont complété et réussi 11 des 15 modules. (Candidats à être qualifiés dans la prochaine formation).
  • Nécessité de rendre disponibles des fonds afin de couvrir l’encadrement des étudiantsSeconde cohorte :46% des étudiants (6/13) ont été diplômés en travail sylvicole et deux autres le seront s’ils complètent leur formation en Aménagement de la forêt actuellement en cours à St-Michel-des-Saints.

Retombées

  • Perspectives d’avancement pour la communauté dans le domaine forestier par la formation à moyen terme de contremaîtres forestiers, de vérificateurs de qualité des travaux sylvicoles et d’employés autochtones qui travailleront à la planification et au suivi des travaux forestiers.