Projets et activités


Consultez les divers rapports de projet. Cliquez ici.
table foret imagetable foret imagetable foret imagetable foret image

table foret imagetable foret imagetable foret imagetable foret image

Identification des pistes de développement liées aux extractibles forestiers

But

Recueillir l’information en vue de stimuler les initiatives et inciter les promoteurs potentiels à développer des projets de mise en valeur des extractibles.

Chargé de projet

Louise Roy
Association des intervenants forestiers des Hautes-Laurentides

Supervision et rédaction

Louise Roy
Association des intervenants forestiers des Hautes-Laurentides

Description

Participation au séminaire «Les extractibles forestiers : des opportunités novatrices pour l’industrie» tenu les 15 et 16 mars 2011 à Trois-Rivières afin de valider le potentiel de la filière des extractibles forestiers comme moyen de diversification économique régionale.

Constats

  • La valorisation de la biomasse représente un élément vital et l’innovation un atout indéniable de compétitivité dans le contexte actuel de l’industrie forestière.Le principal défi de la filière des extractibles forestiers au Québec est son intégration économique et organisationnelle à une industrie forestière conservatrice. Les extractibles forestier représente le maillage des industries forestière, chimique et des substances naturelles et répond à la tendance actuelle de recherche de naturalité des consommateurs.La fabrication d’extractible à l’échelle commerciale comporte de nombreuses étapes et requiert l’expertise de spécialistes tant au niveau de la recherche que des procédés d’extraction et de transformation, de la certification des produits s’il y a lieu et de la mise en marché.

Résultantes

  • La notion de sous-produits de l’arbre est éliminée en faveur d’une notion de coproduits classés en trois familles ; matériaux, produits énergétiques et produits chimiques.Les extractibles offrent la possibilité de valoriser les résidus engendrés par la transformation du bois sans nuire aux usages conventionnels tels la fabrication de pâtes et papiers (copeaux), de panneaux (sciures et rabotures) et les combustibles énergétiques (écorces).

Retombées

  • Les extractibles forestiers constituent une filière indéniable de revitalisation socioéconomique de notre région pouvant initier un véritable processus de valorisation d’une matière première sous-utilisée.