Projets et activités


Consultez les divers rapports de projet. Cliquez ici.
table foret imagetable foret imagetable foret imagetable foret image

table foret imagetable foret imagetable foret imagetable foret image

Élaboration d’un outil de spatialisation de la fréquentation à caractère faunique et récréatif des ZECs.

But

Améliorer les données recueillies annuellement au niveau de la fréquentation des territoires en les spatialisant à la source, c'est-à-dire, lors de l’enregistrement de chaque utilisateur.

Chargé de projet

Jean Marc Bélanger
Régionale des Zecs des Hautes-Laurentides

Supervision et rédaction

Miguel Hatin, ing.f.Régionale des Zecs Hautes-Laurentides
Yanick Charrette, biologiste
Association des pourvoiries des Laurentides

Description

Élaborer un outil de spatialisation répartie en cinq phases afin de connaître dans le temps et dans l’espace la distribution, l’intensité de la fréquentation et la récolte de chacune des parties des territoires des Zecs de la région.

Constats

  • La fréquentation des territoires fauniques structurés repose majoritairement sur l’exercice des activités de chasse, de pêche, de piégeage, de villégiature et de récréotourisme.Tant pour les activités avec prélèvement que sans prélèvement, la qualité des paysages est d’une grande importance dans l’appréciation du séjour en pourvoirie.Il existe autant de mode de saisies de données concernant les prélèvements et la fréquentation qu’il existe de pourvoiries et de Zecs.

Résultantes

  • Maintien et bonifications mineures de chacun des systèmes d’enregistrement des Zecs afin d’assurer la compatibilité et le transfert des données au futur système de spatialisation de la Régionale des Zecs Hautes-Laurentides.Maintient des connaissances dans un format connu, formation minimisée des employés et précision du rôle des Zecs et de la régionale (RZHL).Les paramètres de spatialisation retenus sont en fonction des lois régissant les Zecs tels l’obligation d’enregistrement des utilisateurs et l’obligation de déclarer leurs prises.Les lieux retenus sont les endroits auxquels les utilisateurs font référence sur le terrain, les endroits d’échange avec leur groupe ou ceux nécessaires lors de l’enregistrement à la sortie.

Retombées

  • Mise en place d’un système de saisie de données et d’une base de données normalisée. (phase 1 et 2).