Projets et activités


Consultez les divers rapports de projet. Cliquez ici.
table foret imagetable foret imagetable foret imagetable foret image

table foret imagetable foret imagetable foret imagetable foret image

Essais par puits de lumière.

But

Démontrer qu’une EPC par puits de lumière permettrait de mieux conserver la biodiversité associée aux peuplements jeunes et denses tout en rivalisant avec l’EPC conventionnelle du point de vue sylvicole et financier.

Chargé de projet

Pascal Gauthier, ing.f.
Service Innovation et expérimentation opérationnelle de la Coopérative forestière des Hautes-Laurentides

Supervision et rédaction

Pascal Gauthier, ing.f.
Émilie Allard, ing.f. M.Sc
Service Innovation et expérimentation opérationnelle de la Coopérative forestière des Hautes-Laurentides

Description

Définir le protocole d’implantation du dispositif et des modalités de réalisation du traitement d’éclaircie pré-commercial «EPC par puits de lumière» dont l’objectif est de permettre le dégagement d’un certain nombre de tiges afin d’améliorer la composition du peuplement tout en maintenant des composantes structurelles du peuplement importantes pour la faune.

Constats

  • Les variables mesurées lors de l’inventaire avant et après traitement pour les essais d’EPC par puits de lumière devront être suivies également dans l’évaluation de l’EPC conventionnelle.Un traitement similaire ainsi que des inventaires fauniques réalisés dans la ZEC Boullé dans Lanaudière démontrent que les lièvres et les gélinottes fréquenteraient davantage le traitement alternatif que l’EPC conventionnelle.Pour assurer la couverture de l’ensemble de la biodiversité d’autres variables devraient être ajoutées.

Résultantes

  • Le protocole d’inventaire pour les essais d’EPC par puits de lumière comporte six étapes : L’établissement de la parcelle.Dénombrement des essences dans les placettes de 3,5m de rayonPrésence de brout dans les placettes de 1 m de rayonMesure de l’obstruction visuelle latéraleModalités de traitement à évaluerWoodstock.

Retombées

  • L’EPC par puits de lumière permettrait de traiter des superficies qui normalement ne seraient pas traitées en raison de la biodiversité à conserver et de l’OPMV 7