Projets et activités


Consultez les divers rapports de projet. Cliquez ici.
table foret imagetable foret imagetable foret imagetable foret image

table foret imagetable foret imagetable foret imagetable foret image

ORIGINE DU PROJET LE BOURDON

Les collectivités forestières de la MRC d’Antoine-Labelle sont confrontées depuis quelques années à un défi de taille : maintenir leurs acquis et assurer leur survie.  L’économie de la MRC d’Antoine-Labelle témoigne d’une capacité de prise en charge remarquable au niveau de la mise en valeur des ressources du territoire forestier public situées sur son territoire, et ce, autant sur le plan faunique et récréotouristique que sur le plan de la sylviculture et de la première transformation des bois. Une enquête réalisée en 2004, par la firme EcoTec Consultants, a mis en évidence l’importance des retombées économiques de l’industrie forestière et récréotouristique dépendante de la forêt publique des Hautes-Laurentides pour la MRC d’Antoine-Labelle.

En juin 2007, une mise à jour de ces données, effectuée par la même firme,  chiffre les pertes d’emplois reliées au secteur forestier à 1 554 et la perte de produit intérieur brut à 118 millions de dollars.  Dans ce contexte, le repositionnement du secteur forestier est apparu essentiel.

Le nom du projet a été inspiré de l’attitude qu’ont choisi d’adopter les partenaires du projet devant l’ampleur de la crise forestière à laquelle ils sont confrontés. Selon les calculs et les données scientifiques, le bourdon ne peut pas voler à cause de son poids, mais il ne le sait pas et vole tout de même. Tout comme cet insecte, les partenaires du projet ont décidé de se battre pour construire dans un environnement contraire. Pour se faire, ils ont adopté une nouvelle approche de développement pour leur territoire en misant sur une solution « gagnant-gagnant » et en favorisant le développement d’activités économiques basées sur les richesses du milieu naturel afin de créer et de maintenir une prospérité sociale.